contact@groupe-profina.com
Tél. : 01 53 30 81 22
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
► Basculer vers sa version complète
Remplissez ce formulaire avec le plus de précision possible.
En effet, pour réaliser une simulation exacte, nous avons besoin du maximum d’informations. Les champs marqués d’une * sont obligatoires.
Revenus imposables & situation Revenus 2021 - Imposition 2022
Mes coordonnées
Ma réduction d'impôt

Nombre d'enfants à charge*

Vous souhaitez connaître votre gain net grâce à profina ?
Merci d’indiquer vos coordonnées ci-dessous afin de connaitre l’estimation de votre besoin de réduction d’impôts.
Profina s’engage à protéger vos données personnelles relatives à votre vie privée. Jamais nous n’utiliserons ces informations à des fins commerciales.
*Champs obligatoires
Veuillez patienter, nous calculons votre réduction d'impôt...

??
??
??
??%
??
Je suis intéressé par cette réduction !
*Réduction à titre indicatif.

Cette simulation réalisée peut comporter des erreurs dans la calcul et Profina ne peut en aucun cas en être tenu pour responsable.
??
??
??
??%
Pour la protection de ses investisseurs,
PROFINA ne traite que les souscriptions permettant
d’obtenir à minima 10.000 € d’Economie d’Impôts.
*Réduction à titre indicatif.

Cette simulation réalisée peut comporter des erreurs dans la calcul et Profina ne peut en aucun cas en être tenu pour responsable.
Retour à la liste des articles

Mercredi 30 décembre 2020
Écrit par Profina

2020 : une année charnière pour les Outre-mer

Crise économique, référendum calédonien, remaniement ministériel, Nouvelle Route du Littoral réunionnaise, changement climatique… L’année 2020 aura été riche en rebondissements en outre-mer. Plus que jamais, les économies ultramarines ont besoin de soutien pour envisager leur relance.

 

 

Des économies durement touchées

Difficile de se retourner sur 2020 sans évoquer la pandémie de Covid-19 qui a touché l’ensemble du monde et des économies. Les Outre-mer l’ont d’ailleurs affrontée avec une intensité particulière. La crise a rappelé certains handicaps des DOM-COM, à commencer par leur éloignement voire leur insularité.

 

En juillet, la délégation des Outre-mer du Sénat appelait à répondre à « l’urgence économique ». Le président de la Fédération des entreprises des Outre-mer (FEDOM) révélait devant cette même délégation début décembre que les pertes de chiffre d’affaires cumulées entre mars et août 2020 atteignaient en moyenne 55 %.

 

Un constat nécessaire à dresser afin d’y apporter des solutions. Depuis le début de la crise, les institutions ont multiplié les aides publiques pour pallier les effets du choc. Outre les mesures nationales, des initiatives plus spécifiques ont permis de mobiliser des moyens et d’envisager la relance.

 

Antilles-Guyane : dynamisme et atouts

L’année des DOM-COM ne se résume cependant pas à la pandémie et les territoires ont su mettre en avant leurs atouts. À commencer par les Antilles-Guyane où deux secrétaires d’État se sont rendus début mars pour y dresser un état des lieux du déploiement du numérique. Un domaine où les possibilités d’emploi sont en croissance, alors que la Guyane et la Guadeloupe s’affirment comme les territoires ultramarins les plus dynamiques en termes d’emploi.

 

Dynamiques, les Antilles le sont aussi quand il s’agit de préservation de l’environnement. La Martinique pourrait ainsi devenir en 2021 une réserve mondiale de biosphère, un titre décerné par l’UNESCO. De son côté, la Guyane s’interroge sur l’avenir des projets miniers sur son territoire et tente de trouver l’équilibre entre ses ressources et son économie. Un département ayant d’ailleurs fait l’objet d’un travail approfondi du Sénat qui a proposé une « grande loi » pour préparer son avenir.

 

Océans Indien et Pacifique : infrastructures et ressources

À plus de 15 000 km de là, les ressources naturelles ont également été au cœur de l’actualité calédonienne cette année. Le nickel attire l’attention des plus grands producteurs mondiaux, et pour cause : c’est l’un des composants permettant de produire des batteries pour les voitures électriques. Dans ce domaine, le Caillou s’affirme et souhaite se démarquer par une production plus verte et éthique que ses concurrents. La vente de la plus grande mine du pays continue d’agiter le territoire en cette fin d’année, alors que ses habitants ont répondu Non au référendum sur l’indépendance en octobre.

 

Les questions institutionnelles ont aussi animé La Réunion cette année avec la construction de la Nouvelle Route du Littoral. L’île est résolument tournée vers l’avenir et, plus que jamais, mise sur les énergies renouvelables pour atteindre l’autosuffisance. Le numérique, c’est l’autre sujet sur lequel elle se démarque particulièrement, alors que 80 % du territoire est aujourd’hui couvert par la fibre. La Réunion ne s’y est d’ailleurs par trompée, alors que les infrastructures sont l’une des priorités du plan de relance consacré aux Outre-mer dévoilé par le gouvernement en septembre.

 

Cap sur 2021 !

Le nouveau ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, a d’ailleurs rappelé la place stratégique des DOM-COM, aux « avant-postes » des défis qui attendent la France, à commencer par le changement climatique. Un risque mais aussi une opportunité, alors que les Outre-mer sont au cœur de la nouvelle stratégie maritime française

 

Déploiement du plan de relance, redémarrage de l’économie, innovations territoriales, questions institutionnelles… Autant de sujets qui attendant les Outre-mer en 2021 et sur lesquels Profina veillera tout au long de l’année pour vous informer.


télécharger notre plaquette