contact@groupe-profina.com
Tél. : 01 53 30 81 22
Laissez vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappelons !
► Basculer vers sa version complète
Remplissez ce formulaire avec le plus de précision possible.
En effet, pour réaliser une simulation exacte, nous avons besoin du maximum d’informations. Les champs marqués d’une * sont obligatoires.
Revenus imposables & situation Revenus 2018 - Imposition 2019
Mes coordonnées
Ma réduction d'impôt

Nombre d'enfants à charge*

Vous souhaitez connaître votre gain net grâce à profina ?
Merci d’indiquer vos coordonnées ci-dessous afin de connaitre l’estimation de votre besoin de réduction d’impôts.
Profina s’engage à protéger vos données personnelles relatives à votre vie privée. Jamais nous n’utiliserons ces informations à des fins commerciales.
*Champs obligatoires
Veuillez patienter, nous calculons votre réduction d'impôt...

??
??
??
??%
??
Je suis intéressé par cette réduction !
*Réduction à titre indicatif.

Cette simulation réalisée peut comporter des erreurs dans la calcul et Profina ne peut en aucun cas en être tenu pour responsable.
??
??
??
??%
Pour la protection de ses investisseurs,
PROFINA ne traite que les souscriptions permettant
d’obtenir à minima 10.000 € d’Economie d’Impôts.
*Réduction à titre indicatif.

Cette simulation réalisée peut comporter des erreurs dans la calcul et Profina ne peut en aucun cas en être tenu pour responsable.
Retour à la liste des articles

Mardi 20 novembre 2018
Écrit par Profina

Couvre-feu après des blocages et des violences à La Réunion

Crise sociale à La Réunion. Depuis l'appel des gilets jaunes, les routes sont paralysées et l'île connait des vagues de violences avec des affrontements entre jeunes et forces de l'ordre sans précédent. Le préfet de La Réunion a décrété un couvre-feu dans la moitié des communes de l'île. Il s’agit donc d’un couvre-feu pris par "arrêté préfectoral", une "mesure forte et inédite".

 

QUELLE SITUATION SUR PLACE ?

Comme en métropole, des habitants de La Réunion ont participé à la grande journée de mobilisation des "gilets jaunes", samedi 17 novembre. Ce jour-là, une vingtaine de barrages ont été recensés sur l'île. Et en marge de la manifestation des Gilets jaunes, de nombreuses violences ont été déplorées. 

En effet, plusieurs villes réunionnaises sont, depuis samedi, le théâtre de pillages et de violences urbaines : voitures brûlées, commerces vandalisés et pillés, rackets perpétrés sur des automobilistes. Selon la préfecture, une dizaine d’interpellations ont été menées et cinq policiers ont été blessés.

Suite à ces incidents, la préfecture a décidé de mettre en place un arrêté d'interdiction de circulation pour 13 communes.

Ce dernier rentrera en vigueur dès mardi soir, de 21 heures à 6 heures (heure locale).

Des renforts sont attendus dans la journée afin "d'accentuer notre défense et de tenir dans la durée", a expliqué Amaury de Saint-Quentin, le préfet de La Réunion.  

Enfin, une rencontre est prévue entre des représentants des manifestants et le préfet de La Réunion aujourd'hui à 18 heures.

 

La liste des 13 communes concernées par le couvre-feu

- Saint-Denis

- Le Port 

- Saint-Pierre

- Saint-Joseph

- Saint-Louis

- Saint-Leu

- Saint-Paul 

- La Possession 

- Sainte-Suzanne

- Sainte-Marie

- Saint-Benoit

- Le Tampon

- Saint-André a été rajoutée dans la liste à la demande de la municipalité

 


télécharger notre plaquette