contact@groupe-profina.com
Tél. : 01 53 30 81 22
Laissez vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappelons !
► Basculer vers sa version complète
Remplissez ce formulaire avec le plus de précision possible.
En effet, pour réaliser une simulation exacte, nous avons besoin du maximum d’informations. Les champs marqués d’une * sont obligatoires.
Revenus imposables & situation Revenus 2019 - Imposition 2020
Mes coordonnées
Ma réduction d'impôt

Nombre d'enfants à charge*

Vous souhaitez connaître votre gain net grâce à profina ?
Merci d’indiquer vos coordonnées ci-dessous afin de connaitre l’estimation de votre besoin de réduction d’impôts.
Profina s’engage à protéger vos données personnelles relatives à votre vie privée. Jamais nous n’utiliserons ces informations à des fins commerciales.
*Champs obligatoires
Veuillez patienter, nous calculons votre réduction d'impôt...

??
??
??
??%
??
Je suis intéressé par cette réduction !
*Réduction à titre indicatif.

Cette simulation réalisée peut comporter des erreurs dans la calcul et Profina ne peut en aucun cas en être tenu pour responsable.
??
??
??
??%
Pour la protection de ses investisseurs,
PROFINA ne traite que les souscriptions permettant
d’obtenir à minima 10.000 € d’Economie d’Impôts.
*Réduction à titre indicatif.

Cette simulation réalisée peut comporter des erreurs dans la calcul et Profina ne peut en aucun cas en être tenu pour responsable.
Retour à la liste des articles

Mercredi 12 septembre 2018
Écrit par Profina

Encourager la mobilité professionnelle des ultramarins

L’agence de l’Outre-mer pour la mobilité (LADOM) cherche à faciliter l'accès à l'emploi et à la professionnalisation dans les territoires d'Outre-mer. Des dispositifs qui ont bénéficié à 35 000 ultramarins en 2018, au service des entreprises et des territoires.

Un engouement pour la formation professionnelle en mobilité

A LADOM, on assure travailler dans une logique partenariale en partant toujours du besoin de l’entreprise. Pour cela, l'agence pilote notamment le dispositif du passeport mobilité professionnelle, qui s’adresse aux demandeurs d’emploi résidant en outre-mer et désireux d’accéder à une formation en mobilité : un déplacement en métropole s’avère parfois nécessaire en raison de la saturation ou de l’inexistence de la formation souhaitée dans leur territoire de résidence. Avec un succès qui ne se dément pas : le nombre d’ultramarins ayant bénéficié de ce dispositif a augmenté de 8% en 2017 par rapport à l’année précédente. 

Ce passeport se caractérise par une prise en charge, sous conditions de ressources, des dépenses liées à la mobilité (frais pédagogiques, d’installation et frais de transport). Le dispositif prévoit également le versement aux stagiaires d’une allocation mensuelle de mobilité pour faciliter leur insertion. LADOM intervient également pour financer les déplacements pour un stage pratique, un entretien d’embauche ou encore un oral de concours 

 

3315 stagiaires aidés en 2017

Selon le bilan annuel qu'elle vient de rendre public, LADOM a financé 3 315 stagiaires en 2017. Ses secteurs de prédilection ? La santé et du paramédical (18,8 %), du transport et de la logistique (14,5 %), du travail social (12,1 %), du tertiaire de bureau (7,9 %), du commerce et la distribution (6,5 %) et de l'hôtellerie, restauration, tourisme (5,9 %). Ce chiffre est en légère baisse depuis 2015, mais s'explique par le changement de statut qu'a subi LADOM. Depuis 2016, elle est devenue un établissement public administratif et le président de son conseil d'administration est l'ancien patron du Medef de Martinique, Philippe Jock.

 

Une mobilisation au plus près des entreprises d’Outre-Mer

LADOM s'efforce de répondre au mieux aux besoins de formations exprimés par les entreprises, d'où le partenariat qu'elle a signée avec la fédération des entreprises d'Outre-mer. Car si les jeunes peuvent s'adresser directement aux agences locales de LADOM, les entreprises peuvent aussi la solliciter dès lors qu'elles ont besoin de procéder à des recrutements, ici ou là-bas.

En 2017, LADOM s’est mobilisée aux côtés d'Air Austral et French Bee pour former et recruter leur futur personnel navigant commercial. 85 ultramarins d’être recrutés (45 par French bee et 40 par Air Austral) après l’obtention de leur Cabin Crew Attestation (CCA). Dans le même esprit, LADOM, l'Afpa, le Centre de Formation des Apprentis de l’Industrie (CFAI) et l’Union des Industries et Métiers de La Métallurgie (IUMM), ont signé une dizaine de contrats d’apprentissage avec des entreprises du secteur. Avec La Poste, ce sont 15 demandeurs d’emploi ultramarins qui ont signé un contrat de professionnalisation avec La Poste pour devenir facteurs. Enfin, grâce au partenariat signé avec le Service militaire adapté (SMA), 31 femmes et 87 hommes âgés en moyenne de 21 ans, ont bénéficié d’une formation dans l'Hexagone.

 


télécharger notre plaquette