contact@groupe-profina.com
Tél. : 01 53 30 81 22
Laissez vos coordonnées téléphoniques, nous vous rappelons !
► Basculer vers sa version complète
Remplissez ce formulaire avec le plus de précision possible.
En effet, pour réaliser une simulation exacte, nous avons besoin du maximum d’informations. Les champs marqués d’une * sont obligatoires.
Revenus imposables & situation Revenus 2019 - Imposition 2020
Mes coordonnées
Ma réduction d'impôt

Nombre d'enfants à charge*

Vous souhaitez connaître votre gain net grâce à profina ?
Merci d’indiquer vos coordonnées ci-dessous afin de connaitre l’estimation de votre besoin de réduction d’impôts.
Profina s’engage à protéger vos données personnelles relatives à votre vie privée. Jamais nous n’utiliserons ces informations à des fins commerciales.
*Champs obligatoires
Veuillez patienter, nous calculons votre réduction d'impôt...

??
??
??
??%
??
Je suis intéressé par cette réduction !
*Réduction à titre indicatif.

Cette simulation réalisée peut comporter des erreurs dans la calcul et Profina ne peut en aucun cas en être tenu pour responsable.
??
??
??
??%
Pour la protection de ses investisseurs,
PROFINA ne traite que les souscriptions permettant
d’obtenir à minima 10.000 € d’Economie d’Impôts.
*Réduction à titre indicatif.

Cette simulation réalisée peut comporter des erreurs dans la calcul et Profina ne peut en aucun cas en être tenu pour responsable.
Retour à la liste des articles

Mardi 03 avril 2018
Écrit par Profina

Une aide de la Région pour Cilaos

Réunis mardi 20 mars sous la présidence de Didier Robert lors de la commission permanente de la Région, les conseillers régionaux ont examiné et voté une quarantaine de rapports sur lesquels s’étaient préalablement prononcées les commissions sectorielles. Parmi les sujets abordés, l'aide exceptionnelle de 604 289 € a été validée en faveur de 10 entreprises de Cilaos et Grand Bassin qui ont subi des pertes financières suite au passage de Berguitta. En janvier dernier, dans le sillage de la tempête tropicale, deux éboulis et des torrents de boue avaient obstrué la RN5, route principale reliant le cœur du cirque au reste de l’île et isolant à nouveau les habitants. Le maire, Paul Franco Techer, avait tiré la sonnette d’alarme en dénonçant l’absence d’activité économique due à cet isolement. Le magasin Leader Price, un des deux supermarchés de la ville, n’avait pas été ravitaillé durant un peu plus d’une semaine, son gérant déplorant une perte de 30 à 40% pour le mois de janvier, considéré comme un mois important. « Mais ce n’est rien par rapport aux collègues hôteliers et restaurateurs dont beaucoup ont carrément préféré fermer » confie-t-il au site d’information Clicanoo

 

Des solutions concrètes apportées

Une aide au secteur économique pour permettre aux opérateurs de compenser une partie de leur perte a été apportée. Parmi les structures bénéficiant de ce financement se trouvent des hôtels mais aussi des entreprises du secteur touristique. Cette aide a comme principal objectif de permettre aux entreprises de Cilaos, notamment celles œuvrant dans le tourisme, de faire face à leurs charges d’exploitation (salaires, fournitures, travaux d’entretien, charges diverses…) dans l’attente d’une reprise correcte de leur activité.

Favoriser la communication et la promotion du territoire en apportant un soutien aux organisations professionnelles présentes dans le cirque, afin de relancer l'attractivité de ce dernier auprès de la clientèle touristique et locale, est également un des buts de cette aide accordée par la Commission. Mais d’autres financements sont à prévoir puisque La Région Réunion, responsable en termes de développement économique, apporte son soutien financier avec une intervention exceptionnelle d'un montant global de 2 millions d'euros. Les bénéficiaires seront des TPE-PME et des groupements professionnels dont le siège social est situé à Cilaos. Aussi, la Région a voté, fin 2017, un rapport destiné à lancer des études opérationnelles de maîtrise d’œuvre pour des sections à aménager sur place, sans attendre l’aboutissement du projet global, pour un montant de près de 300 millions d’euros, l’objectif étant, de travailler de manière constante à l’amélioration de la sécurité sur cet axe.

De manière plus globale, concernant le matériel financé par Profina et présent au sein de l’île (Tractopelle, Tracteur agricole, Coupe-canne, Véhicules utilitaires de tout genre, camion, camionnette, Matériel agricole de tout type…), ces derniers n’ont pas été impactés par le passage de la tempête et sont toujours en fonctionnement ainsi qu’utilisés sur place.

 

Ainsi, si le passage de l’ouragan Berguitta a fait des dégâts, la Réunion, petit à petit, sort la tête de l'eau, et des mesures sont en effet prises pour relever l’île touchée par l’ouragan et ne pas geler son économie. Les TPE-PME sont les entreprises qui font vivre l’économie locale de La Réunion. L’aide apportée à ces dernières devrait donc leur permettre une remise à niveau et limiter les impacts économiques.

 


télécharger notre plaquette